sponsored links

Michelle Wilkins, Longmont victime d'une crise, apporte des biscuits à la police, les infirmières

Michelle Wilkins, Longmont victime d'une crise, apporte des biscuits à la police, les infirmières


Michelle Wilkins partagé les cookies avec les premiers intervenants et le personnel infirmier. (Fournie par Perini & Associates)

Michelle Wilkins, dont l'enfant à naître a été coupé de son ventre à Longmont le mois dernier, a prononcé les cookies mercredi aux infirmières de l'unité de soins intensifs où elle a passé plusieurs jours après l'attaque et policiers horribles.

"Toutes les belles personnes,« le 26-year-old a écrit dans un post Facebook qui inclus une photo d'elle posant avec la police Longmont. «Je suis si heureux de les connaître!"

Les autorités disent que l'enfant à naître de Wilkins - qu'elle prévoyait de nommer Aurora - a été éliminé par 34 ans Dynel Lane le 18 Mars dans un horrible attaque préméditée. Lane a été inculpé de huit chefs d'accusation, y compris au premier degré résiliation illégale de la grossesse.

Lane est détenu à la prison du comté de Boulder au lieu de 2 millions $ en liberté sous caution. Elle est due en cour pour une audience préliminaire le 5 mai.

Les autorités disent Lane attiré Wilkins à son domicile sur Craiglist pour ce qui devait être la vente de vêtements de bébé.

Wilkins a pris aux médias sociaux à plusieurs reprises pour exprimer sa gratitude à ses partisans, y compris l'affichage d'une photo sur Facebook posant avec un agent de police qui est arrivée première pour l'aider alors qu'elle était grièvement blessé dans la cave de Lane.

Oskar Blues Brasserie organise des collectes de fonds à Longmont et Brevard, Caroline du Nord, vendredi, pour bénéficier Wilkins et sa famille, un don de 43 pour cent des ventes de bière, de la nourriture et de marchandises.

Jesse Paul: 303-954-1733, ou [email protected] twitter.com/JesseAPaul